Les tremblements de terre, un phénomène naturel impressionnant

Vous est-il déjà arrivé de sentir brusquement le sol trembler sous vos pieds ? Ou de voir tous les meubles d'une pièce se mettre soudain à vibrer ?

Si oui, il y a de bonnes chances que les moindres détails de ce moment soient gravés dans votre mémoire à tout jamais. En effet, les séismes, ou tremblements de terre, sont des phénomènes géologiques fort impressionnants.

Le Canada, région sismique?

Au cours du 20e siècle, le Canada a connu pas moins de 15 tremblements de terre d'une amplitude supérieure à 5 sur l'échelle de Richter. Un des plus importants fut celui qui toucha la région du Saguenay en 1988. De magnitude 6, il causa des dommages évalués à des dizaines de millions de dollars.

Un séisme de magnitude 5 se produisit à Mont-Laurier en 1990 et un autre d'une magnitude 5,2 à Cap Rouge en 1997.

Le sud-ouest de la Colombie-Britannique est la région la plus active du Canada, avec plus de 300 séismes par an. Les autres zones à risques sont notamment les zones côtières de la Colombie-Britannique, le sud du Yukon, la vallée du Mackenzie dans les Territoires du Nord-Ouest, les îles de l'Arctique et les vallées de l'Outaouais et du Saint-Laurent, en Ontario et au Québec.

L'est du pays connaît environ 300 séismes par an, dont quatre en moyenne dépassent la magnitude 4. Sur un cycle de dix ans, trois séismes en moyenne dépasseront la magnitude 5.

Le risque n'est donc pas négligeable de voir un jour sa maison trembler sous l'effet d'un séisme et c'est pourquoi il est important, selon la région du pays que vous habitez, de prendre une assurance en conséquence.

Mais qu'est ce que les tremblements de terre?

L'écorce terrestre est entre autres composée de couches rigides, épaisses d'une centaine de kilomètres, appelées plaques tectoniques. Il arrive que des mouvements brusques entre ces plaques tectoniques se produisent le long d'une faille dans l'écorce terrestre. Partant de son " foyer ", à l'intérieur de la terre, il se répercute alors sur l'épicentre, soit le point de la surface terrestre situé directement au-dessus.

On évalue l'intensité des séismes, appelée magnitude, grâce à des sismographes qui mesurent l'énergie libérée par le foyer sur l'échelle de Richter, du nom de son inventeur. Celle-ci comprend 9 degrés, dont chacun représente une magnitude 10 fois plus élevée que le précédent.

À titre d'exemple, le séisme qui a frappé Kobe, au Japon, en janvier 1995, a atteint 6,9 sur l'échelle de Richter : en 20 secondes, il a fait 5 470 morts et 33 000 blessés, et provoqué d'importants dégâts matériels.